ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Aquitaine

Bâtiment

Contexte régional

Le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) représente plus de 40 % de la consommation d'énergie ce qui le place en tête des secteurs devant l'industrie et les transports.

La consommation énergétique du secteur résidentiel est fortement dépendante du type de logement, de la période de construction, du type d'énergie utilisée. Les cartes ci-dessous montrent la part de chaque énergie dans la consommation finale de ce secteur.

Consommation d'énergie finale en 2010 pour le secteur résidentiel
(Cliquez sur les cartes pour les agrandir)

Part (%) de l’électricité Part (%) des énergies renouvelables
Part (%) de l'électricité dans la consommation d'énergie finale en 2010 pour le secteur résidentiel (nouvelle fenêtre) (PNG - 563.1Ko) Part (%) des énergies renouvelables dans la consommation d'énergie finale en 2010 pour le secteur résidentiel (nouvelle fenêtre) (PNG - 628.7Ko)
Part (%) du gaz naturel Part (%) des produits pétroliers
Part (%) du gaz naturel dans la consommation d'énergie finale en 2010 pour le secteur résidentiel (nouvelle fenêtre) (PNG - 392.8Ko) Part (%) des produits pétroliers dans la consommation d'énergie finale en 2010 pour le secteur résidentiel (nouvelle fenêtre) (PNG - 606.5Ko)

Pour en savoir plus, consultez le site de l’Observatoire régional énergie changement climatique air (ORECCA).

Les résultats de l'enquête nationale OPEN (Observatoire permanent de l’amélioration énergétique du logement)

Les principaux enseignements de cette enquête :

  • la part des travaux à impacts thermiques diminue par rapport aux autres travaux (perte de 10 % de part de marché en nombre et montant depuis 2006) ;
  • la progression du nombre de chantiers de rénovation énergétique ralentit, et le montant unitaire diminue en euros constants ;
  • un bilan contrasté suivant les secteurs : progression secteur isolation par l'extérieur, baisse secteurs chauffage et isolation par l'intérieur ;
  • un recours majoritaire aux entreprises : l'autorehabilitation ne compte que pour 8 % des travaux ;
  • tassement des rénovations énergétiques globales ;
  • les mutations génèrent plus de travaux que les situations sédentaires.

Télécharger les résultats de l’enquête OPEN (PDF - 565.5Ko)


Liens utiles

Diagademe

Le portail des aides à la décision énergie - environnement de l'ADEME

Les économies d'énergie dans le bâtiment

L'ensemble des dispositifs pour améliorer la performance énergétique des bâtiments